Avant toute exposition aux UV, il est important de protéger les cheveux, tout comme on le fait pour notre peau avec une crème solaire.

Qu’ils soient colorés, balayés, décolorés ou au naturel, il faut les protéger avec un produit capillaire solaire avec filtre anti-UV et les attacher pendant l’exposition. Les différents soins proposés aujourd’hui s’adaptent à toutes les natures de cheveux et agissent comme un véritable bouclier contre les effets desséchants du soleil. Huile sèche, baume, gelée, sérum…

Protection et rinçage

Mettre un corps gras sur le cheveu permet de créer une barrière protectrice et d’empêcher l’eau de pénétrer dans son cortex. On n’oublie pas de renouveler l’application fréquemment pendant l’exposition et après les baignades. Après chaque baignade, que ce soit à la mer ou à la piscine, on rince ses cheveux à l’eau claire car le sel, le chlore et la réverbération du soleil sur l’eau les agressent.

À la piscine, celles qui ont les cheveux décolorés doivent à tout prix éviter de mettre la tête sous l’eau. Pourquoi ? Car leurs cheveux, plus poreux et dépourvus de pigments, y sont sensibles. Le risque est alors de ressortir avec des cheveux verts.

Après l’exposition au soleil

Pour prolonger les bienfaits des soins prodigués à notre chevelure avant l’exposition aux UV, on mise sur des soins après-soleil. Un shampoing hydratant et un masque régénérant pour nourrir les cheveux en profondeur est un combo idéal. Mieux : un bain d’huile, à faire une fois par semaine.

Aussi, un soin riche en kératine est recommandé pour redonner de la force aux cheveux fragilisés et booster leur brillance. Au retour des vacances, on prend rendez-vous dans un salon pour faire une cure “détox” qui va réparer les dégâts, et si les pointes sont abîmées, on n’hésite pas à couper. C’est l’occasion d’arborer une toute nouvelle coupe de cheveux pour la rentrée…