À quelle fréquence faut-il laver son jean ?

26

Faut-il laver son jean et à quelle fréquence ?

Les avis divergent sur la question. Les puristes du denim clament haut et fort qu’il faut laver son jean le moins souvent possible. Pour autant, les tâches et les mauvaises odeurs nous incitent à multiplier les lavages en machine.

S’il n’est pas conseillé (et pas nécessaire) de laver son jean à chaque usage, il n’est pas non plus recommandé de ne jamais le laver. Il s’agit simplement de trouver le juste milieu. Après l’avoir porté entre trois et cinq fois, votre jean peut nécessiter un coup de propre en machine.

Pour enlever une petite tâche, vous pouvez aussi opter pour un lavage à la main en vous concentrant uniquement sur cette zone et laisser votre jean sécher à l’air libre. Ainsi, vous évitez les lavages en machine à répétition, qui pourraient endommager son tissu.

Comment laver un jean ?

Une fois la fréquence de lavage établie, on peut se demander comment laver un jean en machine sans l’abîmer ? Première étape indispensable : le mettre à l’envers. Autre question que l’on se pose : à quelle température laver un jean ? On opte pour un lavage à 30° ou 40° au maximum et un essorage faible.

Étendez ensuite votre jean à plat sur un étendoir. On évite à tout prix le sèche-linge qui risquerait d’altérer l’aspect et la forme de votre pièce. Autre précaution à prendre si vous vous apprêtez à laver un jean neuf : placez uniquement des vêtements de couleurs similaires dans le tambour de votre machine, pour éviter que la couleur du denim ne dégorge sur votre linge.

Ces conseils sont fonction aussi des jeans que vous avez achetés. Ne vous attendez pas à des miracles avec les jeans premier prix. Si les couleurs passent vite, que la toile ne vous semble pas très résistante, c’est somme toute assez normal. Le paradoxe voudrait qu’il faudrait être presque plus soigneux avec des jeans bon marché qu’avec des jeans de marque plus chère, mais ce ne serait pas très logique en fait…  Et d’ailleurs, certains jeans de marque aussi sont fragiles, ou en tout cas, vous regretterez qu’ils ne s’abîment trop vite.